MICROSTART ET BABYLOAN LANCENT LE PRÊT SOLIDAIRE PAR CROWDFUNDING EN BELGIQUE

Pour financer directement vos microentrepreneurs favoris près de chez vous

Mardi 23 août 2016 — Grâce au partenariat avec Babyloan, plateforme européenne de financement participatif dédiée au microcrédit professionnel, microStart diversifie encore son offre en permettant aux internautes de financer directement les projets de leur choix !

Babyloan est un site web qui permet au grand public de prêter de l’argent à des microentrepreneurs sur quatre continents. La plateforme regroupe déjà quelque 41 000 membres. Elle a été créée en 2008, en France, par Arnaud Poissonnier, ancien banquier, spécialisé dans la gestion de fortune, qui a décidé de se consacrer au microcrédit solidaire, après un voyage au Tadjikistan.

Passionné d’Internet, il décide, en 2008, de lancer la plateforme Babyloan, qui séduit très rapidement un large public, sensible aux idéaux d’une microfinance sociale et inclusive. Aujourd’hui, Babyloan est le premier site européen de prêt solidaire par crowdlending. Elle est active dans 18 pays, dont trois en Europe (France, Bosnie et Belgique).

UNE COMPLÉMENTARITÉ PARFAITE

« Babyloan n’est pas un établissement financier et n’octroie pas de microcrédit. Notre mission est de financer des projets à travers le financement participatif. Le référencement de porteurs de projets est fait par nos partenaires locaux », explique Arnaud Poissonnier. 

Cette sélection est opérée avec grand soin, parmi des structures d’envergure locale, faisant de la proximité avec les bénéficiaires une priorité et maximisant ainsi l’impact social. Pour son implantation en Belgique, il était donc naturel que Babyloan se tourne vers microStart qui, de son côté, recherche toujours à diversifier ses sources de financement.  

« Ce partenariat va permettre aux clients de nos agences de voir leur projet financé par la communauté Babyloan, et notamment par des Belges. Il nous permet d’élargir notre offre, en nous appuyant pour la première fois sur le crowdfunding par le prêt (ou crowdlending) », explique Patrick Sapy, directeur général de microStart.

« Cet apport va nous permettre de répondre à la croissance ininterrompue des demandes de microcrédit professionnel, qui nous parviennent, tout en diversifiant nos sources de financement », se réjouit-il encore.

En outre, cette collaboration permettra aux starters belges de faire connaître leur entreprise via le Web et les réseaux sociaux auprès d’un large public et d’évaluer directement l’intérêt des prêteurs pour leur projet et sa valeur ajoutée.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Sur Babyloan, vous pouvez aider un entrepreneur microStart en lui prêtant, sans intérêt, une somme d’argent d’un montant maximum de 10 000 €. Ce prêt est également sans risque, Babyloan le garantissant à 100 % en cas de non-remboursement. Une fois votre argent récupéré, vous pourrez le reprêter pour soutenir un nouveau projet. C’est la dynamique positive du prêt solidaire.

« L’idée est de créer un cercle vertueux, un mouvement perpétuel. La possibilité de réinvestir après remboursement a démultiplié l’impact sociétal par 2,8 ! », explique Arnaud Poissonnier.  

1.JE CHOISIS un projet

2. JE PRÊTE à partir de 10 € jusque 10 000 €

3.JE SUIS REMBOURSÉ tous les mois

4.JE REPRÊTE ou je retire mon argent

Babyloan c’est :

  • 5 007 311 € investis qui ont permis de générer un total de 13 948 572 € prêtés (grâce aux réinvestissements après remboursement)
  • 41 304 membres
  • 29 136 projets soutenus dans 18 pays
  • un montant moyen prêté de 65 € pour un panier d’achats moyen de 90 €
  • 99,93 % de prêts remboursés

microStart, c’est :

  • 869 microcrédits octroyés en 2015 pour un montant record de 6,4 millions d’euros
  • 17 millions € prêtés depuis 2011
  • Plus de 1000 emplois créés et 1000 autres préservés

Depuis avril 2016, microStart + Babyloan, c’est déjà :

  • 8 projets soutenus
  • 51 900 € de prêts financés

3 PROJETS SOLIDAIRES BELGES

Lydia a 49 ans et elle est originaire du Cameroun. Après avoir été infirmière pendant des années, elle a décidé il y a 3 ans d’ouvrir son salon de beauté à l’ambiance détendue et conviviale. Elle voudrait un prêt de 7000 € pour acheter du matériel afin de développer son activité. Mis en ligne le 23 mai 2016, son crédit a été financé le 30 mai.

Mounir a longtemps travaillé dans la boucherie de son père, avant d’ouvrir sa propre entreprise. Il veut être LA référence en matière de couscous et tajines et demande un microcrédit de 10 000 €, afin d’acquérir de nouvelles machines qui lui permettront de diversifier son offre et de livrer les restaurants des alentours. Mis en ligne le 23 juin 2016, son crédit a déjà atteint 24 % du montant total.

À seulement 19 ans, Taoufiq se sent prêt à ouvrir son propre commerce. Avec l’aide de sa famille, ce jeune Bruxellois vient d’ouvrir un commerce de volaille. Il demande un microcrédit de 7 000 € pour acheter des ingrédients, afin de proposer à ses clients des préparations épicées. Mis en ligne le 26 avril 2016, son crédit a été financé le 30 mai.

Pour les aider à réaliser leur rêve, rendez-vous sur Babyloan, une plateforme solidaire, facile d’utilisation, permettant à tous d’investir sans risque dans des projets locaux concrets.

Logo Babyloan
Logo microStart

Published with Prezly