Septième Semaine du Microcrédit : à la rencontre des aspirants entrepreneurs carolos prêts à lancer leur projet de microentreprise !

Du 19 au 23 mars 2018, microStart organise la septième édition de la Semaine du Microcrédit. Un événement qui sera célébré au niveau national, mais aussi à Charleroi, avec des activités propres au Pays Noir.

Mercredi 14 mars 2018 — Forte du succès des éditions précédentes, la Semaine du Microcrédit est de retour pour continuer à défendre le droit à l’initiative économique pour tous. Cette édition 2018 entend démontrer que, comme le prouvent chaque jour des dizaines d’autodidactes, entreprendre n’est pas réservé à une quelconque élite.

NON AUX IDÉES REÇUES ET AUX PRÉJUGÉS

L’entrepreneuriat doit être accessible à chacun, quels que soient son origine, son sexe, son milieu social ou son âge. L’important est la volonté de (re)prendre leur vie en mains qui animent ces hommes et ces femmes de tous âges, religions, origines…!

Le microcrédit est un outil efficace contre le chômage et l’exclusion. Les oubliés du système bancaire classique peuvent, eux aussi, créer une activité économique... et réussir. Tout simplement, car ils ont envie de prendre leur destin en mains !

L’action de microStart prouve que chacun peut devenir entrepreneur, pour peu qu’on lui donne accès au financement et à un accompagnement personnalisé, deux piliers fondateurs du microcrédit. 


Venez découvrir ce que le microcrédit peut faire pour vous lors des nombreuses animations qui se succéderont à Charleroi, du 19 au 23 mars prochains :

Agenda de la Semaine du Microcrédit à Charleroi :

Durant toute la semaine, le public à l’occasion de voter pour son entrepreneur préféré. Rendez-vous sur le site de la semaine du microcrédit pour voter ! Jusqu’à 3000€ à gagner !

  • Lundi 19 mars (9 h 30 à 12 h)

Table ronde organisées dans les locaux de microStart à Charleroi. Les échanges porteront sur l’entrepreneuriat en Belgique et les difficultés que les entrepreneurs d’origine étrangère rencontrent pour devenir indépendants.

  • Lundi 19 mars (de 13 à 17 h)

Discussion entre les communautés de Charleroi, afin de leur offrir la possibilité de développer leurs commerces et de concrétiser leurs projets.

  • Mardi 20 mars (de 11 à 13 h)

Lunch-dégustation avec conseillers microStart et agents locaux BNP. Ce dîner leur permettra de se coordonner afin d’offrir le meilleur service aux demandeurs de crédit et favoriser l’inclusion bancaire ce ces derniers.

  • Mardi 20 mars (de 18 h 30 à 20 h)

Soirée entre entrepreneures animée par le réseau de « Zelles Ô Féminin ». L’occasion de découvrir quelques tuyaux et astuces pour améliorer la visibilité de votre activité professionnelle.

  • Jeudi 22 mars (de 15 à 17 h)

Conférence du consultant international MARQUIS Kossovi, qui exposera les éléments fondamentaux pour réussir à tout âge.

  • Vendredi 23 mars (dès 17 h 30)

Soirée de clôture de la semaine du microcrédit et remise des Awards. En présence des bénévoles et partenaires microStart, la soirée se déroulera dans les locaux de BNP (Rue Royale, 20 –1000 Bruxelles) à 17H30. Sur invitation.

Cette année, le public peut élire chaque jour un microentrepreneur. Celui qui aura reçu le plus de likes gagnera un Award de 1.500€. Rendez-vous sur la  page Facebook: https://www.facebook.com/pg/microStart/photos/?tab=album&album_id=

 

PORTRAIT DE MICROENTREPRENEUR :

Sabrina Carpentier- Sabrina Repasse 

Sabrina a 38 ans et, même si ça peut paraître étonnant, elle a la passion du repassage ! Déjà, lorsqu’elle travaillait comme employée, elle déchiffonnait, défripait, défroissait, déplissait, lissait… draps, chemises et pantalons. En effet, dès la fin de ses études, elle réalise des petits jobs de repassage avant de se faire embaucher, en 2009, comme collaboratrice au sein de sociétés actives dans ce secteur. Parallèlement, elle repasse encore à domicile, pour des particuliers de son entourage.

Au bout d’un moment, soutenue par sa famille et particulièrement par ses enfants, elle estime avoir accumulé suffisamment d’expérience pour lancer sa propre activité. En 2015, Sabrina suit une formation en gestion pour pouvoir devenir indépendante. Rigoureuse, travailleuse, prudente et enthousiaste, elle aime en outre le travail bien fait et le contact avec la clientèle. Convaincu par le sérieux de son projet, microStart lui accorde un crédit de 11 500 € et FFG, un prêt de 3 500 €.

Son entreprise « Sabrina Repasse » propose des services de repassage, de retouche de vêtements et de nettoyage de linge dans un premier point de vente à Morlanwelz. Le succès est tel et le bouche-à-oreille si efficace qu’elle doit rapidement ouvrir d’autres implantations ! Une volonté de fer (à repasser) !

Mélanie Vandenameele - La Maison du Peuple 

Née en 1995, Mélanie fait des études de traiteur, hôtellerie et gestion. Dès son diplôme en poche, elle reprend La Maison du Peuple de Châtelet, un lieu chargé d’histoire locale, puisqu’il a accueilli les réunions des premiers syndicats.

Elle n’a alors que 21 ans, mais mise sur sa débrouillardise, son énergie et ses capacités de gestion pour réussir son pari. Soutenue par son entourage privé et professionnel, elle obtient un financement de 9 000 € chez microStart, ainsi qu’un prêt d’honneur Funds for Good de 3 000 € pour le rachat du mobilier à l’ancien locataire, la garantie locative, le premier loyer et le stock de départ indispensable.

Située en plein centre de Châtelet, la Maison du Peuple attire un public de tous âges pour prendre un verre en famille, entre amis ou entre collègues ou pour déguster les petits plats maison que Mélanie propose à toute heure.

Pour attirer une nouvelle clientèle, elle n’hésite pas à proposer des activités à thèmes. Et cela fonctionne à merveille ! Le petit café sert également de lieu de réunion à de nombreux groupes (théâtre, marcheurs, fanfare, etc.). La Maison du Peuple est redevenue un endroit de rencontre, qui redynamise le tissu social du centre-ville.

Claudine Belche - CB Design 

Après des études de mathématiques et d’économie, Claudine mène une carrière variée entre enseignement universitaire et secteur public, pour la Région wallonne et auprès des Institutions européennes.

En 1995, son mari est muté en Allemagne, puis au Luxembourg. Claudine met sa vie professionnelle entre parenthèses pour le suivre. Pendant 18 ans… « Je tournais comme un lion en cage et pour passer le temps j’ai commencé à créer des bijoux. Ça marchait plutôt bien, puisque mes créations se vendaient dans cinq boutiques, à Luxembourg ».

En 2015, elle lance sa boutique à Villers-la-Ville, où elle vend surtout de la décoration. Le succès est mitigé et, malgré l’incompréhension de son entourage, Claudine décide alors de déménager à Lasne, en 2016. Cette fois, elle se concentre sur les bijoux et les accessoires de mode.

Elle sollicite et obtient de microStart un prêt de 8000 €, afin de pouvoir payer les premières commandes passées aux créateurs de bijoux. « C’est toujours difficile dans ce secteur, car bien sûr, les fabricants exigent des commandes d’un montant minimal pour fournir », explique-t-elle.

Depuis 2016, CB Design propose des articles originaux de créateurs peu connus et peu distribués en Belgique et d’autres accessoires et objets de qualité pour tout budget !

 

Découvrez l’intégralité du programme sur www.semainedumicrocredit.be

Avec le soutien de : BPN Paribas Fortis, AG Insurance, Partena, Funds for Good, PMVz, Lions Club, Metro, JCDecaux, Région Wallonne, Agentschap Innoveren en Ondernemen, Région  Bruxelles Capitale, Actiris, Commune d’Ixelles, VDAB, Commune de Molenbeek, European Investment Fund, European Comission, STIB, UNIZO.